Les Lavandes

Les lavandes,

 

Comme si les éléments s’étaient tous montés contre Le Marseille Chapter, ce dimanche est annoncé par l’ensemble des météos : Humide !

Lentement, les unes après les autres, les motos arrivent au point de rendez-vous d’Aix en Provence. Moi qui me croyais téméraire, rien que de par mon genre ! Me voilà bien obligé de remettre en cause mes certitudes… En effet nous voici au départ 8 femmes ! Pour seulement 6 hommes… Serait-ce nous les poules mouillées ? Avons-nous à ce point peur de la pluie ? Et en plein été !

Après Vinon-sur-Verdon nous découvrons d’immenses étendues cultivées, c’est rassurant de constater que nous n’avons pas tous perdu nos liens ancestraux avec la terre… Puis l’interminable plateau de Valensole nous présente ses fameux champs de lavande ! Bien que leur nombre semble s’être amenuisé, ils restent l’attraction locale principale. Nous nous croyons d’ailleurs en Asie tant il y a de Chinois posant afin de se faire photographier entre les interminables sillons mauve. Sur le lieu de notre pose nous trouvons même des panneaux signalétiques dans leur langue ! Seraient-ils en train de nous envahir ? Mais cette menace ne coupe en rien notre ferveur à boire le café en avalant quelques viennoiseries, le tout préparé par notre Director.

Après l’arrêt essence à Digne, pour les plus petites d’entre nous, nous nous lançons à l’ascension d’un col, direction THOARD. Nous empruntons de nombreux lacets, ainsi que de magnifiques sous bois d’où s’échappe précocement de prometteuses effluves de champignons, jusqu’à déboucher sur un sommet manifestement aménagé par l’homme, nous voici arrivé à la Ferme-auberge « La Bannette » !

Après plusieurs terrasses disposées à différents niveaux, nous nous introduisons dans une salle à manger où crépite déjà un feu de cheminée, et oui nous sommes bien en montagne ! Ce dernier est de toutes façons le bien venu puisque certains n’hésitent pas à y faire sécher leurs effets personnels, comme des chaussures par exemple…

Fière de son véritable « fait maison » ! La patronne, vraisemblablement Mme Wisner, nous apporte une longue série de verrines, terrines, rillettes et flans, tous plus dignes les uns que les autres des parfums du coin. La quantité est telle qu’au plat principal nos ardeurs d’appétit sont déjà bien entamées… Dommage qu’à la fin du repas le « fait maison » se retourne légèrement contre nous concernant la durée d’attente du Gâteau, mais l’adresse reste largement à retenir.

Enfin l’après midi, d’autres routes et d’autres fabuleux paysages nous emmènent à Valensole, où nous visitons  la foire de la lavande, enfin les moins fatigués… Car les autres c’est principalement rafraîchissement !!

Au final Dame Nature nous aura assez bien épargnés, seulement quelques gouttes le matin, puis pour certains un orage sur les derniers kilomètres du retour…

Merci à Laure et à Luc pour cette belle journée !!!!

 

Robert Aïsa

Copyright(2013-2014)- Marseille Chapter