trabuc

En ce jour ensoleillé, mais venteux, RDV était donné pour tous(tes) les bikers(euses) à la Station AGIP route de Martigues. Enfin quand je dis tous, c'était sans compter l'esprit « Rebel » de notre ami Thierry.

En effet, il avait décidé de nous attendre à la station « à grip » de Celony. Va savoir pourquoi ?

Les AGIPOIS prirent donc le petit kawa et la route de Martigues. Un long défilé de motos plus rutilantes les unes que les autres vrombissait le long de l'étang de Berre (tient tient, une idée...) lorsque surprise, après le traditionnel tour de rond point gratuit, il s'immobilisa sur l'accotement !

Que se passait-t-il ? Problème technique, de navigation ? Non, rien de tout cela, nous étions à la recherche de notre AGRIPOIS. Mais personne à l'horizon. Nous repartîmes donc vers Miramas, puis Mouriès et Maussane où un nouvel arrêt s'imposa.

Quelques appels téléphoniques plus tard Thierry nous rejoignit. A vrai dire, il roulait dans le sens opposé au nôtre, alors ça risquait d'être compliqué pour se croiser. C'est comme pour la station d'AGRIP : « vu qu'on n'y était pas passé à l'aller, on voit pas pourquoi on y serait passé au retour ! ».

Bref, une fois le groupe totalement reconstitué, nous continuâmes vers Nîmes, ville très connue pour ses feux tricolores au milieu des ronds-point (comme dirait l'arène).

Quelques kilomètres plus loin, nous nous arrêtâmes pour ravitailler quelques petites montures et dûment rouler encore longuement jusqu'à notre propre ravitaillement.

Un petit resto rien que pour nous où nous alignâmes nos chromes pour le plaisir des yeux. Une longue table nous attendait et nous pûmes reprendre la route vers Anduze. Quelques petits virages, quelques collines et rivières, des badauds sur le bord de la route et l'arrivée vers Trabuc.

Nous visitâmes la grotte, (250 marches à descendre et à remonter...mais une température constante de 14 degrés), ses concrétions, stalactites (tombent) et stalagmites (montent), gours, et son beau lac aux couleurs bleu turquoise de 12 mètres de profondeur.

A la sortie, sous le soleil exactement, nous prîmes la traditionnelle photo sous les couleurs du Marseille Chapter. Et zou, retour groupé, à nouveau sous le vent et les fortes rafales (rien à voir avec l'avion). A l'arrière du groupe pour le retour, je tiens à vous dire que vous m'avez impressionnés compte tenu des conditions météo.

Dernier arrêt avant séparation et au revoir de coutume. Le groupe se scinda au fur et à mesure pour passer d'une vingtaine de motos à quelques unités. Quant à nous, avec le directeur, nous sommes repassés du côté de la station AGRIP...

PS : le départ de la sortie de l'étang de Berre se fera à cette station AGRIP de Celony.

Live to ride

Ride to live

Copyright(2013-2014)- Marseille Chapter