Sortie au Lac du Paty

En préambule de cet édito, je souhaite lancer un cri et une souscription auprès des membres présents à cette sortie afin de remplacer le GPS jamaïcain de notre cher Director.

En effet, en préparation de la ballade, Patrice nous annonce que pour aller d’Aix à Carpentras, son GPS nous fait passer par les Basses Alpes, la Drome Provençale et Valence Sud….

Il n’aurait pas un peu la fumette facile, le GPS !!!

Bref, nous voila tous à Célony : belle brochette de bikers et bikeuses chevauchant leurs barbecues dès le matin :

-          Notre lady est là, au moins une. Bravo Martine

-          Dupont et Dupond arrivent, euh !! Thierry et Thierry, voulais-je dire

-          Serge est déjà là, tout fier de faire admirer l’éclat resplendissant de sa bête

 

Et notre cher Director, accompagné de sa lady, fait son arrivée et, Ohhh évènement son Road King brille de mille feux dans le soleil levant, briqué de la veille (détail qui aura son importance pour la suite de l’histoire et sera malheureusement à l’origine d’un incident peu glorieux pour le Marseille Chapter, hélas).

 

-          Luc et Line arrivent, et toujours pas de nuages au dessus de notre tête…

 

Bref, tout est parfait et la troupe de 26 brothers and sisters peut s’élancer à la suite de Patrice direction Valence Sud, la voiture balai étant assurée par Henri et sa passagère vêtue d’une seyante tenue fluo faisant concurrence à Serge.

 

4h30 après, pause apéro, pardon café /croissants, moment attendu par Serge pour programmer et mettre en pratique une vengeance aussi terrible que sournoise.

N’ayant pas du tout apprécié que la vedette lui soit volée par les chromes resplendissants du Road King de Patrice, par ailleurs Directeur chéri, il envoute Ginette afin que cette dernière sabote cette œuvre d’art qu’est la moto de notre maximo leader ; tache dont Ginette s’acquitte avec une rouerie machiavélique en renversant malencontreusement trois litres et demi de café chaud sur les sacoches en croco repoussé de Patrice. OUPSSS…

Bravo, Serge, celle-là, je ne l’avais pas vu venir.

Nous vous tiendrons bien entendu, informés des suites judiciaires de ce dossier.

Apres échange des identités des parties et prise en compte des témoignages, la troupe repart direction Lyon sud et, peut être, le lac du Paty.

Apres trois heures de courbes (et non de virages !), le Mont Ventoux se dresse devant nous : que c’est beau.Vous allez voir, nous dit Patrice, c’est encore plus beau vu du cote nord et hop ! Cent kilomètres de plus pour contourner le gros bébé.

Pour finir la matinée, nous gravissons le col de la Madeleine (pas celui-là, l’autre, heureusement) et arrivés au sommet légèrement enneigé, réalisons notre premier demi tour de la journée, putain de Gps jamaïcain, et arrivons enfin à la guinguette du lac du Paty pour constater que notre présence rabaisse largement la moyenne d’âge de la clientèle de l’établissement.

Le repas englouti, les plus jeunes s’en donnent à cœur joie sur la piste de danse au rythme des valses, paso doble et tangos endiablés distillés par le Manu local de la platine.

Pendant ce temps, les plus téméraires, ignorant les mises en garde de notre médecin préféré nous déconseillant de nous baigner moins de trois heures avant la fin du repas, se jettent dans les eaux boueuses et tourmentées du lac sous l’œil bienveillant de notre maitre nageur secouriste diplômé.

Mais les meilleures choses ayant une fin, il faut bientôt repartir direction Aix en Provence en passant par Manosque, putain de G….

Une pause hydratation est effectuée à Apt au grand plaisir de chacun, Merci Patrice !!!

Bises générales et les derniers 250 Kms sont avalés rapidement, la troupe se dispersant au gré des ronds points.

 

Pour finir cette journée sur une note cool et quelques belles lignes droites (eh oui, ça existe), ci-joint un lien pour rêver.

 

Bises à tous et à bientôt pour de nouvelles aventures avec le Marseille Chapter.

 

Jean Claude

Votre dévoué Editor

 

https://www.youtube.com/watch?v=g1j1qwQQ8-Q

Copyright(2013-2014)- Marseille Chapter