Ferme Auberge Banette – Thoard

Ferme Auberge Banette – Thoard – 30/10/2016  

 

Dimanche matin, 9h nouvelle heure sur le parking Agip Celony, une douzaine de motos s’aligne sous un beau soleil d’automne.

Ah mais, il en manque !

Luc et Line n’ont pu se joindre à nous, ce n’est que partie remise.

Martine et Domi ne sont pas là : absence peut être due à un surmenage professionnel ?? Non, je rigole !!

Allez en voiture Simone ?? Pardon, Brigitte ….

Et nous partons, à la suite de notre Director, sous la surveillance,  bien sûr, du Mâle Alpha du groupe (heureuse Gisèle), direction les Basses Alpes.

Nous enchaînons Meyrargues, Peyrolles, Les Mées et ses pénitents légendaires, enfin bref tout ce côté nord et à l’ombre de la Durance … pour arriver à la pause « poubelle » café et la surprise. Outre la présence de Robert et Lisette qui nous attendent bien sagement au bord de la route, Madame la Directrice met à notre disposition les oreillettes faites avec amour la nuit précédente, et ce pour le plus grand plaisir de Patrice et Franck qui se disputent la dernière.

Rassasiés, nous pouvons repartir direction Thoard par deux petits cols que nous avalons sans réfléchir, sous la protection rassurante de Jack, que nous surnommerons désormais « l’homme qui hurle à l’oreille des chiens ».

Depuis ce jour, une légende se propage de meute en meute dans les Basses Alpes narrant l’étrange rencontre de chiens de chasse avec une créature immense essayant de communiquer dans un charabia incompréhensible et avec un accent déplorable (de Tampa - note de l’auteur !) et qui plus est, était incapable de se déplacer à quatre pattes …

11h passées, nous arrivons à notre destination, Thoard et aussitôt la population de la commune double.

En attendant l’heure du repas, petite pause au soleil sur le jeu de boules/parking, et, oh miracle !! avec 3 heures de décalage, nous assistons à l’arrivée de Martine et Domi (il est évident que le décalage horaire n’est pas le même pour tout le monde).

Nous pouvons enfin passer à table sous l’œil bienveillant de notre Director légèrement en hypo …

Repas consistant composé de charcuterie, potée alpine et dessert chantilly qui laisse Michèle dubitative.

Afin de faciliter la digestion, un tournoi de baby foot s’engage, facilement remporté par Philippe et son partenaire (quel talent ces deux-là !)

Changement d’heure oblige, nous ne traînons pas : direction Meyrargues par le plateau de Valensole (couleurs d’automne magnifiques et sans abeilles).

Au fil du retour, nous perdons quelques membres dont Mathilde et Franck, désireux de prolonger le plaisir de ce beau week-end en continuant à visiter notre région.

Nous voilà à Meyrargues pour le verre de l’amitié (Merci Patrice !) alors que la température commence à baisser, avec le soleil, nous ne nous attardons pas et après moult bises, chacun repart dans sa direction après cette journée encore bien remplie.

Merci à tous pour ce bon moment d’amitié et nous comptons sur votre présence pour la soirée de fin d’année et l’A.G.

 

Jean Claude

Votre dévoué Editor

Copyright(2013-2014)- Marseille Chapter