BALLADE en ARDECHE - 21 mai 2018

BALADE EN ARDECHE DU WEEK END DE PENTECOTE - 21 mai 2018

 

Week end de trois jours, chouette…et si on allait se mettre au vert !

Aussitôt pensé, aussitôt fait : 22 bikers répondent présents et tout ce beau monde se retrouve à Vitrolles samedi matin pour une virée ardéchoise.

Notre road captain Philippe nous a concocté une jolie balade qui nous amène jusqu’à Eyguières pour la pause café de 10 heures au Bar Moderne, haut de l’art de vivre provençal ou vous serez reçu en ami si vous préférez un ballon de rouge au banal café crème !!

Après cette pause pittoresque et haute en couleurs, nous voila repartis à travers le Luberon et le Gard, la pause pique nique se faisant dans un magnifique parc ombragé au bord de la rivière, sur laquelle dérivaient mollement quelques cygnes insouciants jusqu’à l’arrivée de Béa qui s’est mise en tête de nous préparer un gésier confit de cygne pour le repas du soir.

Ayant pu la dissuader à temps, nous commençâmes à nous assoupir lorsque Philippe, conscient du danger, rameuta ses troupes afin de reprendre la route.

Et c’est sous un doux soleil que nous pénétrâmes en Ardèche : jolies routes ombragées, végétation exubérante, magnifiques bastides en pierres…

16 heures tapantes, nous arrivons aux Ranchisses, notre destination : installation dans les bungalows, récupération des planchas (très important) ; les tirés au sort partent faire les courses : côtelettes, saucisses, pizzas, vins de pays, charcuterie locale, rien ne manque.

La soirée peut commencer, tiens, il pleut !!!

Peu importe, 22 bikers, 3 planchas, 10 litres d’alcool (pas de sortie prévue après le repas), 50 côtelettes et saucisses se serrent sous l’auvent de 6 m² !!

La fête commence par un grand moment toujours très apprécié au Marseille Chapter : la remise des couleurs à 2 nouveaux et très sympathiques membres, Anne et Jérôme, remise arrosée comme il se doit et par l’ondée du soir et par les nombreux toasts que chacun va imaginer pour remettre la sienne…

Et ce sont 22 bikers parfumés à la vapeur de merguez qui se retrouvent assez tard dans la nuit pour siroter le limoncello préparé avec amour dans l’arrière-cour de son officine par un vieux pharmacien déchu.

N’ayant enregistré aucune cécité même partielle après la fin de la bouteille, que n’aurait pas renié Lulu La Nantaise, chacun peut enfin aller profiter d’une nuit méritée pour conclure cette première journée bien remplie.

Dimanche est déjà là sous un beau soleil et après le petit déjeuner collectif, le groupe prend la direction de Thueyts, petit village sur la route du Puy en Velay où nous attend notre pause gustative du midi.

Cailles et ronde des pâtisseries sont au menu de ce repas.

Le dernier chou à la crème avalé, la troupe rassasiée remonte difficilement en selle pour une nouvelle balade ardéchoise au milieu des châtaigniers et noisetiers ombrageux, nous traversons Jaujac assoupi (avant notre passage) pour rejoindre notre campement via des cols culminant à 600 mètres, bigre !!

Une fois les motos garées, l’orage du soir peut éclater avec un peu d’avance, nous incitant à nous retrouver plus tôt pour l’apéro et comme il dit « apéro pluvieux, apéro heureux ».

La pluie ayant enfin disparu, et les cacahuètes aussi, la troupe se dirige d’un pas assuré et digne vers le restaurant ou nous attendent encore quelques libations.

Cela fait, nous pûmes rejoindre notre bar terrasse pour la fin de la soirée, animée par notre maitre poire, Jérôme, qui a beaucoup fait pour la bonne humeur nocturne du groupe, aidé en cela par notre nounours Philippe, alias, l’Homme de l’Atlantide, pas avare de références et de citations d’une époque que les moins de cinquante ans ne peuvent pas connaitre.

La bouteille de poire finie, il était temps pour Pimprenelle, Nicolas et toute la vaillante troupe de se préparer au passage du marchand de sable pom, pom, pom….

Lundi matin, dernier petit déjeuner collectif et dernière revue de chromes pour Serge avant d’attaquer la route du retour via les Gorges de l’Ardèche et la traditionnelle ondée de 17 heures.

Mais qu’importe, ce sont 22 bikers humides mais heureux qui se quittent à Rognac en se promettant de remettre ça au plus tôt.

Et c’est prévu.

Un grand merci à toutes et tous pour votre implication dans ce week- end festif et nous pouvons particulièrement citer par ordre d’arrivée à l’écran :

Philippe pour ses balades orchestrées de main de maitre

Patricia pour ses belles photos

Nos nouveaux membres déjà très impliqués dans la vie nocturne du Chapter

Nounours Philippe en monsieur ORTF très documenté

Les ladies qui ont assuré sans faillir l’intendance de nos apéros

Fred, notre maitre barbecue

Et en conclusion, je vous dirai simplement « bonjour chez vous »

Jean Claude,

Votre dévoué Editor.

Copyright(2013-2014)- Marseille Chapter